Quelques choses à savoir avant de louer en Suisse

Les propriétaires suisses adorent avoir des locataires internationaux parce qu’ils ne connaissent pas les ficelles du métier en matière de droit des contrats de location.Bien qu’il existe une seule loi suisse sur les locations – avec diverses ordonnances connexes, qui s’applique aux locations résidentielles dans toute la Suisse – les formalités administratives pour augmenter le loyer ou mettre fin à un bail varient d’un canton à l’autre.

La loi suisse sur la location étant très formelle, même une simple technicité peut invalider le contrat de location.

En cas de problème avec votre propriétaire ou votre contrat de location, n’attendez pas pour réagir. Soyez poli et cordial, mais soyez également ferme quant à vos droits.

Assurez-vous de toujours correspondre avec votre propriétaire par courrier électronique ou courrier recommandé et conservez une copie non seulement de la correspondance, mais également des preuves de son envoi ou de sa réception.

Sécurisez-vous avec une garantie de loyer grâce aux avantages offerts au locataire comme au bailleur.

Sécuriser le loyer grâce aux garanties qu’il offre à la fois au contribuable et à l’acheteur